"L'actu des peintres, expo" permet d'accéder aux pages consacrées aux expositions individuelles. Expositions en cours, Catherine Roch de Hillerin.

Meeting à Avord


Oeuvre de Pierre André Cousin réalisée à l'occasion du meeting d'Avord. Des reproductions seront disponibles auprès du 36ème Escadron de Détection et de Contrôle Aéroportés.

Programme FOSA

Pierre André Cousin pour la deuxième année consécutive a réalisé une oeuvre pour illustrer le programme des meetings de l'air. Chaque année la FOSA édite une plaquette qui présente sa mission ainsi que celle des organismes et leurs métiers, vers qui est destinée l'entraide sociale de la fondation : Armée de l'Air, la Direction Générale de l'Aviation Civile et Météo-France.



Ci-dessous l'oeuvre originale - Posters disponibles auprès de la FOSA.


Escadron de Drones 1/33 Belfort

Le Chef d'Etat Major de l'Armée de l'Air, le général André Lanata, a demandé la création d'une salle de traditions de l'armée de l'air dans les nouveaux locaux de Balard. Pour répondre à cette demande l'Escadron de drones 1/33 Belfort basé à Cognac a fait appel à Jean Claude Marchal peintre de l'air. 

Jean Claude Marchal - Huile sur toile

Geneviève Gallibert


Aérodrome de campagne















Bien que nommée Peintre Officiel de l'Air en 1935 le nom de Geneviève Gallibert apparaît dans l'Aérophile du 15 décembre 1930. Dans son article "L'Art et l'Aviation" consacré au salon de l'aéronautique et de l'art, Louise Faure Favier regrette que les peintres n'utilisent pas plus ce que l'avion apporte de nouveau dans la perception des éléments et notamment grâce à la verticalité. Elle ajoute : "Et comme les peintres élargiraient leur horizons s'ils consentaient à monter en avion !"

La journaliste remarque et met en avant le travail de Geneviève Gallibert. Elle écrit : "La jeune artiste avoue toutefois qu'elle n'a acquis qu'après plusieurs voyages, ce sens de l'air qui lui a permis de si bien traduire l'atmosphère dans laquelle évolue l'avion. C'est pourquoi les aviateurs s'arrêtent longuement devant son "Aérodrome Morane-Saulnier" Ils s'y retrouvent. Ils croient y êtrent....."


Les As français, la revue de l'Aéro-Club de France



La revue de l'Aéro-Club de France (N°132, 1er trimestre 2016) s'intéresse aux As français de 1916. Monsieur Gérard Collot de la Commission Histoire, Arts et Lettre de l'AéCF et membre de l'Académie de l'Air et de l'Espace est l'auteur d'articles qui retracent la vie des 24 as français recenser en décembre 1916, pilotes ou mitrailleurs ayant remporté 5 victoires homologuées, individuelles ou partagées. 
Les Peintres de l'Air sont mis à l'honneur. L'illustration de couverture est une oeuvre de Gérard Weygand - d'autres oeuvres illustrent des articles. 


Le sous-lieutenant Dorme sur son Nieuport 17 N°1720
de l'escadrille des Cigognes prend en chasse un Albatros
(peinture de Gérard Weygand)

Maryse Bastié - Les femmes dans l'aviation

Le vendredi 11 mars 2016 à 19h00 l'Aéroclub de France et l'Association Française des Femmes Pilotes organisent une conférence sur Maryse Bastié à l'occasion des 80 ans de sa traversée de l'Atlantique sud sur Caudron-Simoun, suivie d'une table ronde sur les femmes de l'air animée par Michel Polacco.


Alain Fradet, peintre de l'air, a coécrit avec Jacques Cheymol un livre consacré à l'aviatrice. Ce livre hommage à Maryse Bastié constitue la première publication du Conservatoire de l'Aéronautique du Limousin qui s'est fixé comme objectif de sauvegarder la mémoire et le patrimoine de l'aviation en Haute-Vienne et en Limousin.


Lien Air Mémorial Creusois (ouvrage disponible sur le lien "boutique".

Base aérienne 709 de Cognac

Visite au musée de la base qui  possède un fabuleux T6 
Béatrice Roche Gardies, Michel Bellion et Yannick Batogé ont passé trois jours sur la base aérienne 709 de Cognac.
Le Colonel Faury leur a présenté les missions de la base aérienne et de ses unités. Il y avait de quoi être inspiré entre l'école de pilotage, la patrouille "Cartouche Doré", l'escadron de  drones 01.33 "Belfort". Le personnel de la base aérienne, militaires, civils Défense et de la société Cats ont fait preuve d'une grande gentillesse et d'un accueil particulièrement chaleureux.