"L'actu des peintres, expo" permet d'accéder aux pages consacrées aux expositions individuelles. Expositions en cours, Béatrice Roche Gardies.

ANORAA Section Bretagne Occidentale


Deux peintres de l'air - Pierre André Cousin et Yannick Batogé - ont répondu à l'invitation de l'ANORAA Section Bretagne Occidentale qui organisait une exposition ayant pour thème "Les As de la Grande Guerre". Cette exposition était installée dans les locaux de la MPT (maison pour tous) de Landerneau. Elle a reçu notamment la visite d'élèves d'écoles de Landerneau qui ont cette période de l'histoire dans leur programme cette année.






Les peintres de l'air à Solenzara

La base aérienne 126 Ventiseri-Solenzara "Capitaine Preziosi" propose une exposition des peintres de l'air dans les locaux de l'office de tourisme de Solenzara.











La FOSA (Fondation des Oeuvres Sociales de l'Air) qui supervise l'organisation des meetings de l'Armée de l'Air souhaitait cette année mettre en avant les Peintres de l'Air. C'est dans ce contexte que sont organisés trois expositions à Solenzara, Tours et Luxeuil.

Page Facebook meeting Solenzara




Des peintres de l'air à Dijon

C'est avec beaucoup de plaisir que les peintres de l'air ont fait escale sur la base aérienne 102 de Dijon. L'opération "Un trimestre, une base" permet aux artistes de parcourir la France et les bases aériennes. Une façon d'immortaliser le patrimoine des bases aériennes mais également de s'imprégner d'une culture aéronautique indispensable pour témoigner de l'activité des aviateurs d'aujourd'hui.

Jame's Prunier
TBM (oeuvre non achevée)
























Jame's Prunier - Parcours d'audace - CPA 20 -

Aérocubisme - Jame's Prunier

Jame's Prunier expose du 12 mars au 12 avril 2015 - Galerie Duvivier, 30 rue de Sablonville  - 92200 NEUILLY - 01 47 22 25 90 (métro porte Maillot, sortie rue de Chartres - bus 82 - 73 - 43)
Hydro-aéroplane (huile sur toile 100X100 cm)

l'artiste s'impose une réflexion qui l'emmène vers une construction - déconstruction des images, rythmées à l'aide de formes plus ou moins géométriques, créant ainsi un "autre lien" entre le sujet et le monde dans lequel celui-ci évolue, ou encore, entre l'élément naturel (nature, humain) et l'élément composé (industrie, société).
Dans un logique d'élévation, ce même rythme géométrique s'applique au paysage aérien, totalement vertical, sans perspective, comme une analyse des strates et des éléments de notre société : les Vertical Land Art deviennent une synthèse du temps.       (Voir les tableaux cliquez ici)


Exposition en Nouvelle Calédonie

Dans le cadre d'un projet artistique et à l'invitation de commandant de la base aérienne 186, Tiennick Kérével, aquarelliste et carnettiste, expose à Nouméa du 17 au 20 mars 2015. 

Succédant à l’historique base aéronavale de TONTOUTA, la base aérienne 186 de NOUMEA-TONTOUTA est officiellement créée le 17 août 2011. Désormais associé au patrimoine aéronautique de la Nouvelle-Calédonie, ce nouveau point d’appui dans le Pacifique, porte le nom d’un ancien combattant calédonien émérite et reconnu : le lieutenant Paul Klein. La BA 186 est également détentrice du drapeau de la 3ème escadre d’hélicoptères.






Exposition à l'Aéroclub de France

L'Association des Peintres de l'Air est membre de l'Aéroclub de France depuis de nombreuses années. En 1930 l'Aéroclub de France a distingué des artistes en les nommant "Peintres et Sculpteurs de l'Aéroclub de France". En 1931 est créé le titre de  "Peintre et Sculpteur Officiel de l'Air et de l'Espace".

Louis Icart



Louis Icart fit partie en 1930 des peintres et sculpteurs de l'Aéroclub de France. Son passé d'aviateur de la Grande Guerre et sa notoriété n'y sont certainement pas étrangères. A la création des Peintres de l'Air son nom n'apparait plus.

Louis Icart, né à Toulouse en 1888, mort à Paris en 1950, est peintre, graveur, dessinateur et illustrateur.  Il est connu pour son travail sur la vie parisienne. Une plaque commémorant sa mort se trouve au 1 Place du Calvaire à Paris.

La documentation sur le web ne manque pas. Après un oubli dans les années 50 son oeuvre est à nouveau reconnue dans les années 70.